actualité

actualité

Présentation

Venez découvrir toutes nos actualités

Azekka France-Maroc est une association de solidarité internationale, loi 1901 (à but non lucratif), reconnue d’intérêt général et 100% bénévole !

Azekka France-Maroc est une association d’aide au développement, qui a pour but d’organiser une collaboration dans les domaines de l’éducation, de l’accès au savoir, du développement rural, de l’environnement et de la santé. Vaste programme, mais les projets que nous soutenons, sont choisis avec rigueur et bénéficient de synergies.

 

Ce que nous faisons :
* Coordination de projets et chantiers
* Appui aux associations locales marocaines (partenariats longue durée), accompagnement au montage de projets, transfert de compétences
* Recherche de partenariats et de financements
* Apport en matériel (scolaire, livres de bibliothèques, équipements pour ateliers féminins, pour hôpitaux…)
* Appui au développement économique et aux activités génératrices de revenus
* Sensibilisation et éducation au développement
* Tourisme solidaire

 

Nos 7 règles d’or … sous forme de proverbes marocains !

  1. La chamelle apporte de l’orge, mais que vient faire le chamelon ? : Ne pas se substituer à l’action de l’Etat marocain
  2. Est bien fou qui veut être sage tout seul Se coordonner avec les autres intervenants sur le terrain (organismes de solidarité, associations locales…), pour agir en bonne intelligence.
  3. A chaque oiseau son langage : Agir avec des méthodes et techniques adaptées au pays… sous peine de voir l’entreprise échouer à moyen ou long terme.
  4. Que te manque-t-il ? demande-t-on à un homme nu. Des bagues, Monsieur, répondit-il. : Toujours travailler dans le sens du besoin marocain, et non de l’envie française de bien faire.
  5. Une seule fève ne peut faire de purée, un seul cavalier ne peut faire de fantasia. : Multiplier les petits projets et les étendre aux villages environnants, pour que l’action ne reste pas anecdotique.
  6. Celui qui t’apprend vaut mieux que celui qui te donne. : Donner c’est bien mais former c’est mieux.
  7. Quand on t’offre une chèvre, hâte-toi de lui mettre la corde au cou. : Prévoir avec les bénéficiaires locaux le transfert de compétences et de responsabilités.