2010_Des chèvres à Hassilabiad

Des chèvres à Hassilabiad
Avec des étudiants de l’ESC Toulouse, Azekka met en place un projet d’ « élevage caprin à Hassilabiad : achat de 10 chèvres locale de race
Drâa qui seront distribuées à 10 femmes du village, et mise en place d’un verger d’un hectare de luzerne pour nourrir les chèvres et apporter des revenus complémentaires.

Porteurs du projet :
* Azekka
* Azekka France-Maroc
et les étudiants de l’ESC Toulouse constitués en association « AGiR »
Voir leur blog
Dates du projet :
début avril 2010 – réalisation été 2010
Partenaires locaux :
* Association HASSILABIAD pour l’environnement,le developpement et la cooperation, à El Begaa
* Commune rurale de El Begaa
Equipe projet Azekka :
Ali, Karine

Le projet : Mettre en place une activité génératrice de revenus, avec un élevage caprin, ainsi qu’une luzernière.

Lieu : Hassilabiad, commune de Taouz (Merzouga)

Les objectifs : Apporter un complément de revenus aux habitants et permettre notamment le financement des années de non-production des palmiers, plantés dans le cadre du projet GREEN DAY.

Le plan d’action :
Il est prévu dans un premier temps l’achat de 10 chèvres locale de race Drâa qui seront distribuées à 10 foyers du village. Ensuite il sera procédé à la création d’un verger d’un hectare de luzerne vu son rôle comme aliment de bétail mais aussi les revenus qu’elles génèrent à la vente.

Planning :

Le projet a été réalisé au cours de l’été 2010.

Fin juillet 2010, 10 chèvres de race Draa suitées (8 de 2 petits et 2 d’1 seul) ont été achetées à la Cooperative TAMAGHAT d’élevage caprin et ovin à Ouarzazate.

Le 12 août 2010, les 10 chèvres suitées sont arrivées à Hassilabiad, et ont été distribuées par l’association Hassilabiad (notre partenaire local) aux femmes et jeunes filles les plus défavorisées, par tirage au sort parmi le groupe de bénéficiaires répondant aux critères (notamment posséder une parcelle dans l’oasis et cultiver suffisamment de luzerne pour nourrir les chèvres.)

Ce projet a été réalisé par Azekka grâce à des fonds propres et au don des étudiants de l’ESC Toulouse constitués en association « AGiR ».
Pourquoi la chèvre Drâa ?

La râce caprine locale Drâa est connue pour par sa rusticité et sa résistance aux conditions climatiques. On peut envisager à long terme un autre projet connexe pour la production de fromage de chèvre.
Le projet d’achat des chèvres est donc une base, qui permet de développer une économie autour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>