avril 2010 Inauguration du jardin d’enfants Alazhar à Skoura

Le samedi 17 avril 2010, à 15h00, nous avons assisté à l’inauguration du nouveau jardin d’enfants de l’association Al Ihklasse, joliment baptisé « Alazhar », « le bouquet de fleurs ». Le nom est composé de Al pour Al Ihklasse, Az pour Azekka et Ar pour Arfeuille…… Ce jardin d’enfants a vu le jour grâce au partenariat des associations Al Ikhlasse et Azekka avec la fondation d’Arfeuille, qui en a assuré le financement.

Ce nouvel espace réservé aux 3-5 ans est un lieu agréable, clos de hauts murs, derrière lesquels se trouvent la salle du jardin d’enfants, une autre salle, une cour, avec un préau couvert et des toilettes. Un chameau sculpté par un artiste de Skoura décore désormais la petite cour où pousseront bientôt des arbres.

A notre arrivée, une foule d’adultes et d’enfants avait déjà pris place dans la cour et sous le préau où quelques chaises nous étaient réservées. M’Bark, le président de l’association Al Ihklasse qui s’est démené des mois durant pour conduire la projet ne cachait pas son émotion ni sa joie.

Toutes les éducatrices avec lesquelles nous travaillons depuis bientôt deux ans avaient fait le déplacement. De nombreux parents étaient présents. Au fond de la cour, derrière un rideau improvisé, les enfants de l’association, élèves des écoles, se préparaient pour un spectacle théâtral.

Mais les rois de la fête étaient bien sur les enfants et leur éducatrice Jalila qui répétaient des chants dans leur salle en attendant que les festivités commencent.

La cérémonie a débuté par la lecture de quelques versets du Coran par Hajiba, une des éducatrices.

Puis nous avons pu entendre les discours d’usage. Celui de M’Barka. Celui de Fabienne, vice présidente d’Azekka et responsable du projet « malles éducatives ». Et pour finir, celui du Directeur pédagogique de la région de Ouarzazate, Mr Belkas, venu pour l’occasion.

Les petits des jardins d’enfants sont venus chanter quelques chants et comptines préparés pour l’occasion, notamment le fameux chant de « bienvenue » qui nous accueille si souvent lors de nos visites.

Puis les plus grands ont joué avec succès des scénettes en arabe et même une en français, sur le cinéma.

Malgré notre quasi-incapacité à comprendre l’arabe, nous avons senti que l’ambiance était à la joie et à la bonne humeur.

L’inauguration s’est terminée par une collation offerte par Azekka et l’association Al Ikhlasse.

Le lendemain, Jalila et ses petits élèves prenaient possession de locaux assez vastes et agréables, après quelques années passées dans une salle trop petite, sans cour et sans toilettes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>