avril 2010 Un séjour bien rempli à Skoura

La première partie de mon séjour s’est déroulée sous le soleil de Marrakech où je me suis rendue en compagnie de mon amie Patricia. Notre « timing » était tellement chargé que nous n’avons même pas eu l’occasion de flâner dans la médina, les souks ou sur la place Jemaa El Fna….

Voici un petit aperçu de ce que nous avons fait pendant ces quelques jours dans la ville rouge….

Trophées « Couleurs et Patrimoine »

En clôture du Riad Art Exo, le magazine Couleurs Maroc organisait la  remise des Trophées « Patrimoine et Création ». Notre association Azekka France Maroc était nominée dans la catégorie « Découverte »

J’ai été très fière et  honorée de représenter Azekka pour cet événement . Certes, nous n’avons pas remporté de trophée mais j’ai rapporté un certificat qui trône désormais fièrement à la maison. Patricia et moi  étions très heureuses pour les gagnants qui méritaient largement leurs prix.

Achats et Équipement

Nous avons profité de notre passage à Marrakech pour entrer en contact avec les responsables du magasin « Joué-Club » qui a ouvert ses portes dernièrement. Nous sommes rentrées à Skoura le coffre plein de jouets. Puzzles, dominos, lotos, dinettes, poupées, petites voitures, ballons ….ont fait le bonheur des enfants. Je remercie vivement Saïda et Saïd pour leurs conseils et leur gentillesse. Une adresse que nous garderons à coup sur.

De retour dans le sud, nous avons poursuivi nos achats chez les petits artisans de Skoura : bureaux pour les éducatrices, remplacement des anciens tableaux, petits matelas pour la sieste des petits, portes-manteaux, panneaux d’affichage….

Après mon bref passage à Marrakech, j’ai retrouvé Ouarzazate et la palmeraie de Skoura où s’est déroulée la plus grande partie de mon séjour.

Formation des éducatrices:

Le 12 avril, j’ai été rejointe par Françoise, une amie azekkie et par Laurent, mon mari. Dès le lendemain  de leur arrivée, nous avons enchainé sur un stage de formation pour les éducatrices. 4 jours de travail soutenu pendant lesquels nous avons proposé des activités et des sujets de discussion variés: comptines, rondes, travail manuel, relation avec les familles, évaluation des élèves, hygiène….

Inauguration du Jardin d’Enfants Alazhar:

Pendant des mois et des mois Azekka, la fondation d’Arfeuille et l’association Al Ihklasse ont collaboré sur un projet ambitieux : Construire, en plein cœur de skoura, un JDE digne de ce nom…. Depuis le 17 avril 2010 c’est chose faite. Les enfants du douar d’Oulad Bouyahia ont quitté leur tout petit local sans cour ni toilette pour s’installer avec Jalila, leur éducatrice, dans leur nouveau JDE, flambant neuf.

Pour l’événement, les membres de l’association al Ihklasse ont préparé une belle fête. Après les p discours de circonstance, les élèves de l’école  ont joué des scénettes qui ont bien fait rire l’assistance. Les plus petits ont chanté des ritournelles en arabe et en français. Ils étaient parfaitement adorables et ont été très applaudis. L’inauguration de ce beau jardin d’enfants aura été, pour moi,  un moment particulièrement  important et émouvant.

« Les p’tites quenottes »

Virginie, est arrivée de Belgique avec une grosse valise pleine de brosses à dents, de gobelets et de tubes de dentifrice. Ensemble, nous nous sommes rendues dans les 5 JDE qui font partie du projet des malles éducatives pour y mener des ateliers « brosse à dent ».

Et patati…. et patata ….
Pas de « mission » au Maroc sans réunions et visites . Cette fois encore, elles n’ont pas dérogé à la règle.

Réunions avec les présidents des associations , les éducatrices, la coordinatrice et les familles

Elles ont permis d’aborder des sujets importants et parfois sensibles: nécessité de la fréquentation du JDE pour les jeunes enfants; droit à la formation pour les éducatrices,; recherche de solution pour la rémunération des éducatrices; participation des familles dans la vie du JDE et la scolarité de leurs enfants; engagements des partenaires français et marocains…..

Réunions à la délégation du ministère de l’éducation nationale marocaine (MEN)

Elles ont pu avoir lieu grâce à l’intervention de Monsieur Salah Rizkou (inspecteur MEN) avec qui j’avais noué des contact en octobre 2009.  A deux reprises, Denys, (azekki et président de la fondation d’Arfeuille – principal bailleur du projet des malles)  Françoise et moi avons été reçus par Monsieur Mustapha Belkas (chef du service pédagogique). Nous avons évoqué la nécessité de signer une convention de partenariat entre Azekka et le MEN. Cette convention, qui va faciliter nos actions dans les écoles et les JDE devrait être signée dans les semaines à venir. C’est une très bonne nouvelle.


visites de jardins d’enfants

J’ai profité de ce séjour pour visiter plusieurs autres JDE, dans le but d’en intégrer 2 nouveaux à notre programme d’aide. Nous avons ainsi pu constater que certains fonctionnent dans des conditions quasiment héroïques: sans même une table pour écrire.

Il y a encore beaucoup à faire pour promouvoir et développer la scolarisation des petits. Mais, il a fallu faire un choix . Le nôtre s’est porté sur le JDE du douar de Zaouïa et sur celui du douar de Oulad M’Bark.

Et patati …. et patata ….
pas de séjour au Maroc sans bons moments partagés . Et cette fois encore, ils n’ont pas manqué.

 Moments partagés avec les VS (voyageurs solidaires) de passage.

Ils avaient tous fait une belle place dans leurs bagages et acheminé du matériel qui a  été remis à nos partenaires marocains . Merci donc à Laurence et Gaël de Nantes ; à  Louli et ses amis de Lille ; sans oublier la famille Picoul de Chartres (des copains à nous que nous  avons grand plaisir à voir à Skoura)

Moments partagés autour de bonnes tables

Celle de Talout, en compagnie de Denys, Abdessamad, Youssef et M’bark nos partenaires et amis.

Celle aussi de la très belle auberge « Dar Ahlam » où nous avons été reçus comme des rois. Merci à  Fabien, le directeur de l’établissement pour son accueil, sa gentillesse ses propositions d’aide et son soutien.

Comme les précédentes missions, celle ci aura apporté son lot de journées de travail certes bien remplies mais aussi ponctuées de rencontres inattendues, de rires complices, de discussions feutrées et de bavardages futiles…..

Et déjà, la fatigue à peine estompée, je commence à penser au prochain séjour…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>