[décembre 2010] Ça déménage au JDE Danaé

Après deux ans de fonctionnement, il a bien fallu se rendre à l’évidence, la salle du JDE Danaé était un peu trop petite pour y installer divers  coins : bibliothèque, bricolage, peinture, jeux….. La cour de récréation , bien trop petite elle aussi ne permettait pas aux enfants de s’amuser à loisirs. Pas de possibilité d’installer une balançoire ou un bac à sable. Pas d’utilisation possible de vélos….

Dans le même temps, les membres de l’association Le Défi étaient confrontés à une autre difficulté. la salle où se réunissaient les femmes du douar pour tisser, broder et bavarder, venait de fermer car elle était devenue trop vétuste et présentait des dangers. Les femmes ne pouvaient donc plus se retrouver.

Mais, pour la plus grande joie de tous, une solution s’est offerte à nous.

L’année dernière encore, autour du JDE s’étendait un vaste terrain. Idéal pour agrandir  la cour et pour construire une nouvelle salle destinées aux femmes. Les discussions sont allées bon train. Des plans , des croquis sont sortis  de nos imaginations. Des rêves aussi car il fallait bien trouver l’argent nécessaire à la réalisation de ce projet ….

C’était sans compter sur la participation de notre partenaire, la fondation d’Arfeuille qui a accepté de financer la construction.

Les travaux ont démarré début 2010 et en octobre, ils étaient terminés.

Accolé à l’entrée du JDE Danaé, un portail « majestueux » ouvre à présent sur une vaste cour qui mène à  une grande salle magnifique , une petite cuisine et des sanitaires flambant neuf.

Une si grande salle pour une quinzaine de femmes truculentes ?
Une si petite salle pour une vingtaine d’enfants turbulents ?
La drôle d’histoire que vous me racontez là. Il y a quelque chose qui ne colle pas.

Alors, tout bien pesé, nous rétablissons l’équilibre. Les femmes s’installeront dans la petite salle et pourront profiter de la fraicheur de la courette. Les enfants  quand à eux, investiront la nouvelle salle et pourront s’ébattre dans la grande cour. Voilà qui parait beaucoup plus adapté aux besoins des uns et des autres.

Restait à déménager…
Ce qui fut fait en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Les premiers à donner un coup de mains sont les enfants, qui se réjouissent de cette journée d’école un peu particulière.

Et pendant que les enfants prennent possession des lieux, nous nous affairons à l’intérieur cherchant le meilleur agencement possible.

Peu à peu, chaque meuble trouve sa place. Jusque tard dans l’après midi, nous installons la salle  sous l’œil amusé et admiratifs des quelques enfants qui ne sont pas encore rentrés à la maison.

Avec beaucoup de soin et une grande émotion, Hajiba, l’éducatrice accroche le portrait de Danaé qui continue de veiller sur ce petit monde.

Voila, tout est prêt pour accueillir les enfants dans leur nouvel espace. Fièrement, Hajiba ferme la porte. Elle est impatiente de voir la réaction des enfants et de leurs parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>