green day 2015 : le passage de relais et bilan

Cette année 2015 est un peu spéciale car nous passons le relais à une autre association caritative pour la gestion de la plantation de palmiers : Cœur de Gazelles. Nous aurions souhaité continuer l’aventure mais la décision de l’organisateur MAEINGA a été différente et unilatérale. Une page se tourne… Nous souhaitons bonne continuation à la nouvelle équipe et souhaitons que ce projet continue dans le même esprit et dans le même but humanitaire.

C’est notamment grâce à Ali ZAHRI, ingénieur en agronomie et membre d’AZEKKA France Maroc,  et à Students Challenge que le projet a pu voir le jour en 2008 et se développer de 2008 à 2014. C’était son « bébé ». Ci dessous une photo en mémoire de notre cher ami décédé l’an dernier :

 

41

Nous avons donc décidé de reverser – en toute transparence – l’intégralité du reliquat des années précédentes à la nouvelle association humanitaire en charge de ce projet et à qui nous souhaitons pleine réussite dans la poursuite Éthique du projet Green Day.

De quoi est constitué ce reliquat?

Il s’agit de l’accumulation des dons (éco-points versés par les équipes d’étudiants et par les membres adhérents de Azekka) restant en caisse au terme de chaque édition du rallye (montant non dépensés chaque année). Ce montant a été constitué petit à petit durant ces 7 ans, dans le but de créer un fond de réserve en cas de coup dur. Il se monte à 8483€.

A quoi va servir cette somme?

Cette somme sera gérée par Cœur de Gazelles par qui nous avons reçu une communication. Elle pourra servir à replanter les palmiers qui sont morts dans les anciennes plantations pour différentes raisons.

– sol non adapté (trop chargé en sel par exemple)

– plant mal soigné (manque d’apport d’eau de la part de l’agriculteur ou maladie)

– plant de mauvaise qualité

En février 2015, c’est 3200 palmiers dattiers qui seront achetés avec cette somme.

– 1200 pour la plantation de la Green Day 2015

– 2000 pour replanter là où sont morts les rejets des années précédentes (en moyenne 20% de mortalité)

Bientôt nous l’espérons, les premiers palmiers dattiers pourront produire des fruits et être générateurs de revenus pour les agriculteurs et la population des douars.

 

Vous pouvez revoir les résumés des étages précédentes 2008 à 2014  sur notre site : projet Green Day

 

Avec mots-clefs , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>