Les élèves de la Maison familiale rurale (MFR) au Maroc

Une assemblée et un chèque

Dans le cadre de leur formation en alternance, bac pro (Sapat) Services aux personnes et aux territoires, effectuée à la Maison familiale et rurale (MFR) de Saint-Aubin-d’Aubigné, dix élèves, représentées par Mathilde Fattaccio et Marie-Laure Despréaux, étaient invitées, avec leurs responsables, mardi, dans la salle Émeraude de Gahard, à l’assemblée générale du Crédit agricole, pour recevoir un chèque de 1 000 €.

Le Maroc pour destination

les-eleves-de-la-maison-familiale-rurale-au-maroc

Nathalie Szymczyk, responsable du projet, précise : « Ces stages vont se dérouler du 8 mars au 6 avril, en partenariat avec Azekka, une ONG implantée dans le Sud du Maroc, depuis de nombreuses années. Ils se feront en binômes dans différents lieux, tels que, jardins d’enfants, restaurant, collège lycée, auberges, et, d’autres associations d’aide à la population locale. »

En plus de ces stages professionnels, les stagiaires vont s’impliquer dans des actions solidaires, notamment de soutien scolaire, éducatif et ludique, aux enfants marocains, et également, acheminer sur place du matériel nécessaire à la réalisation de ces activités et divers biens, comme vêtements utiles aux enfants. Nathalie Szymczyk les encadrera la première semaine, Paul Despréaux, président de la MFR, prendra la relève, jusqu’à la fin du séjour, avec l’aval d’Elodie Brisson, directrice.

Une expérience humanitaire

« Ce séjour est source de mobilité, d’éveil et d’ouverture au monde et autres cultures, expliquent les jeunes filles. Cela va nous permettre de prendre conscience de l’importance de notre engagement civique, en menant des actions bénévoles dans les familles, les écoles marocaines, d’acquérir une première expérience dans l’action humanitaire, et développer des activités de communication et de coopération. »

Comment financer un tel projet ?

Pour préparer un tel voyage, l’équipe organisatrice a demandé et obtenu une aide à la mobilité du conseil général, les familles ont été mises à contribution, et les élèves ont mené des actions pour récolter des fonds : vente de produits artisanaux marocains, préparation et ventes de tajines. Et en juin 2013, un concert solidaire a été organisé, avec participation gratuite de tous les artistes. Enfin, les élèves ont sollicité la caisse locale de Crédit agricole, et ils ont été entendus, le conseil d’administration leur a octroyé cette aide de 1 000 €.

source : http://www.ouest-france.fr/les-eleves-de-la-maison-familiale-rurale-au-maroc-1978044

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>