Opération Picala

L’éloignement du collège est l’un des facteurs majeurs d’abandon scolaire chez les élèves des secteurs ruraux, et notamment chez les filles. En effet, il n’y a souvent pas de transport collectif pour se rendre au collège et le vélo ou VTT est le moyen de transport le plus adapté. Encore faut-il avoir la possibilité d’en acheter un…

Des vélos pour aller au collège……

Depuis 2007, Azekka se mobilise autour du projet « Picala »

 

Objectif du projet : lutter contre l’abandon scolaire et permettre aux élèves de poursuivre leur scolarité au collège puis au lycée si possible dans de meilleures conditions notamment au niveau du transport.

Partenariat : le projet Picala est mené en partenariat avec l’association marocaine Enfants des palmiers (EDP) située à Skoura

Modalités de fonctionnement (mise à jour octobre 2012)

–       Azekka fait don des vélos à EDP qui en reste propriétaire.

–       Azekka assure la maintenance de chaque VTT pendant 3 ans à hauteur de 150 dirhams par an et par VTT (environ 15 euros à prévoir au moment de l’achat des vélos).

–       La distribution des VTT se déroule de préférence en début d’année scolaire.

–       EDP sélectionne les bénéficiaires selon plusieurs critères : éloignement, résultats scolaires, situation familiale… et établit une liste d’attente le cas échéant.

–       Les vélos sont confiés aux élèves pour une année scolaire.

–       Les élèves et leurs familles s’engagent par écrit à prendre soin du soin vélo et à respecter les termes du contrat (voir contrat de prêt)

–       Deux fois par an, les élèves bénéficiaires se réunissent avec les membres d’EDP et si possible un représentant d’Azekka pour faire le point sur leurs résultats scolaires, la régularité de peur présence au collège, l’état de leur vélo…..

–       En juin, les vélos sont rapportés à EDP afin qu’ils soient remis en état. Azekka prend en charge les réparations (pneu, chambre à air, frein, éclairage) à hauteur de 150 dhs/vélo/an. Les réparations restantes seront à la charge des familles bénéficiaires.

–       En fin d’année scolaire, si le bilan est positif, les élèves peuvent conserver leur vélo pour l’année suivante. En cas de non-respect du contrat par l’élève, EDP se réserve le droit de récupérer le vélo et de l’attribuer à un(e) autre élève.

–       Lors du passage au lycée, un nouveau contrat pourra être signé entre les bénéficiaires et  EDP, si besoin.

 

Des vélos pour aller au collège……

Depuis 2007, Azekka se mobilise autour du projet « Picala »

Question de sécurité routière : La circulation des bicyclettes sur les petites (et grandes) routes au Maroc est un véritable fléau à l’origine de centaines d’accidents souvent très graves chaque année. Sensibilisée à ce problème Azekka s’engage à ne fournir que des VTT équipés d’un système d’éclairage : led (avant et arrière) et éclairage traditionnel pour une meilleure visibilité.

 

Quelques infos sur le prix de revient d’un VTT (prix en octobre 2012)
– achat d’un vélo : 850 dhs
– transport Casa/Skoura : 50 dhs
– achat de l’éclairage traditionnel : 50 dhs
– montage et réglage : 20 dhs
– suivi maintenance sur 3 ans : 450 dhs
à  1420 dirhams (environ 140 euros)

Vous souhaitez participer à l’achat d’un ou plusieurs VTT

 

Venez découvrir :

Vous désirez nous aider en collectant des fonds et/ou en organisant un projet « Picala ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>