JDE 2013 : le bilan d’activités

JDE, l’école dès 3 ans

Développement du préscolaire au Maroc

JDE2013_2Bilan d’activités année 2013

5ème année

Les principaux objectifs du projet sont inchangés

–      participer au développement du préscolaire au Maroc

–      Encourager l’épanouissement et la socialisation du jeune enfant.

–      S’inscrire dans un mouvement dynamique qui favorise des pratiques éducatives actives.

–      Sensibiliser les familles à l’importance de la fréquentation du JDE par leurs jeunes enfants et à l’intérêt du jeu pour apprendre.

–      Assurer avec les instances pédagogiques marocaines, la formation des éducatrices.

–      Prendre en compte la réalité du terrain et les contraintes de chacun des bénéficiaires.

Afin de répondre au mieux à la réalité du terrain, nous nous appuyons sur les orientations pédagogiques et éducatives préconisées par le Ministère de l’Education Nationale Marocaine.

Convention de partenariat

La convention de partenariat a été revue, complétée et amendée en novembre 2013.

Elle a été signée par :

–          Un représentant de chaque JDE bénéficiaire

–          Le président de l’association Ismaïlia

–          Le président de l’association Enfants des palmiers

–          La présidente de l’association Azekka.

Secteur d’Intervention :

–      Secteur de Rissani, commune rurale située près de Erfoud = 9 jardins d’enfants

–      Secteur de Skoura, commune rurale situé près de Ouarzazate = 9 jardins d’enfants

 JDE2013_3 JDE2013_4

Coordination et animation du projet sur place :

M’Barka Rezzouk et M’Barka Takadoum, les 2 coordinatrices du projet se sont rendues régulièrement dans les JDE de leur secteur pour y animer des ateliers, observer le travail des éducatrices et leur apporter aides et conseils. Elles ont proposé des réunions mensuelles autour de différents thèmes qui questionnent et/ou préoccupent les éducatrices : besoins des enfants, proposition d’activités, organisation de sorties, relation avec les familles, gestion et utilisation du matériel, mise en œuvre de projets éducatifs…..

A travers ces différentes réunions, les coordinatrices ont réussi cette année encore à créer une ambiance de travail, de camaraderie et d’entraide au sein des deux groupes d’éducatrices. Les éducatrices les plus expérimentées se montrant également de bonnes conseillères pour leurs collègues nouvellement arrivées.

2013  – d’un jardin d’enfant à l’autre : Secteur de Rissani

JDE2013_5 Labtarni où travaille Hanane.Par son expérience et sa connaissance du travail d’éducatrice, Hanane peut désormais faire fonction de « maitre de stage ».A ce titre, elle accueille, à tour de rôle, les nouvelles éducatrices dans son JDE quelques jours par mois pour les aider.
 JDE2013_6 Oulad Saïdane fait partie du projet depuis le début.Il n’y a pas ou peu de travaux à réaliser. Le matériel éducatif et pédagogique est en quantité suffisante. Zineb, une nouvelle éducatrice est arrivée en septembre.Il faut donc reprendre avec elle les bases du travail. Elle a été aidée par la coordinatrice et par Hanane.
 JDE2013_7 Tinghras 1 et 2 les deux salles de classes ont été rénovées et équipées par Azekka et la délégation de l’éducation nationale marocaine au cours des deux dernières années.Hayat et Meryem, les deux éducatrices fonctionnent désormais dans de bonnes conditions. Quelques aménagements sont à envisager dans la cour, notamment la réalisation d’un préau
JDE2013_8 Guighlan 1 et 2 deux salles de classes propres, claires et assez bien équipées constituent ce JDE.Naima qui commence sa première année en tant qu’éducatrice sera aidée par Halima qui travaille dans la classe voisine et qui a 4 ans d’expérience.Des aménagements dans la cour sont à prévoir : préau, portillon, dallage, bac à sable….
JDE2013_9 Oulad Abdelhim 1 et 2 Il y a deux ans ce JDE était en très mauvais état.Grâce à notre mécène, la fondation d’Arfeuille, des travaux importants ont été réalisés.Les enfants sont désormais accueillis par Khadija et Rachida dans deux grandes salles qui nécessitent encore quelques aménagements. Des équipements sont également à prévoir dans la cour : préau, barrière, toilettes…
JDE2013_10 Oulad Jmiaa ce JDE vient d’intégrer le projet.Des travaux et des équipements ont été réalisés mais il reste encore beaucoup à faire, à l’intérieur comme à l’extérieur.La suite de notre implication pour ce JDE pourrait être remise en cause suite à des difficultés d’acceptation des règles de fonctionnement du projet par quelques parents.Nous souhaitons que nos partenaires puissent les convaincre

2013  – d’un jardin d’enfant à l’autre : Secteur de Skoura

JDE2013_11 JDE du centre de Skoura Ce JDE fonctionne au sein de l’école primaire du centre-ville de Skoura.Aziza y travaille depuis deux ans. C’est une bonne éducatrice qui sait mettre son expérience au bénéfice des enfants. Les activités qu’elle propose aux enfants sont riches et variées.La proximité du centre-ville permet d’organiser facilement des sorties et visites de découvertes : le souk, le complexe culturel, etc…
JDE2013_12 Al Mostakbal Ce JDE est situé à Sidi Flah, un douar un peu isolé où les conditions de vie sont difficiles.C’est aussi un des plus ancien JDE du projet.La salle trop petite devait être agrandie et rénovée. Pendant un an, des travaux ont été réalisés grâce à l’intervention de la fondation d’Arfeuille. Après une année passée dans une salle provisoire, Ilham a regagnée sa salle depuis peu. Il reste encore quelques aménagements à faire dans la salle et dans la cour.
JDE2013_13 Alazhar  Cette année, Kerrima, une nouvelle éducatrice est arrivée, suite au départ de Souad.Kerrima n’a pas d’expérience mais elle se montre demandeuse et elle est très motivée. Ce qui devrait lui permettre de s’adapter rapidement à son rôle.Le JDE qui fonctionne depuis plusieurs années est bien équipé tant au point de vue du matériel éducatif que du mobilier.  Il n’y a pas ou peu de travaux à faire.
JDE2013_14 Oulad Merzoug  Aziza a repris son travail en septembre après avoir mis au monde son petit garçon en mai 2013.Nous sommes heureux de compter parmi nos éducatrices deux mères de familles. Ce qui témoigne, à notre sens, d’une certaine évolution du statut de la femme dans ce secteur rural et traditionnel.La rentrée s’est faite dans JDE flambant neuf financés par notre mécène, la fondation d’Arfeuille. Azekka poursuivra en 2014 les équipements en jeu, mobilier, matériel
JDE2013_15 Cheikhali  Ce JDE fait partie de notre programme de soutien au développement du préscolaire au Maroc depuis plusieurs années.L’agrandissement du local existant a pu être réalisé grâce à la participation financière de la fondation d’Arfeuille, de l’association locale et de l’établissement Dar Akhlam.Des aménagements de la cour, bac à sable, jardin, tourniquet sont envisagés pour ce JDE où Souad travaille depuis deux ans.
JDE2013_16 Oulad Ali Ce JDE a été inauguré en septembre. Auparavant, Marya accueillait les enfants dans une salle très petite et en mauvais état.Le nouveau local comprend une cour fermée, un préau, des toilettes et une grande salle de classe.En 2014, Azekka poursuivra les équipements : jeux, matériel, mobilier….
JDE2013_17 Oulad Brahim Ce JDE a intégré le projet en 2012.Hanane, l’éducatrice, sait tirer profit du peu de matériel dont elle dispose.Elle est aidée dans sa tâche par la coordinatrice.Azekka a déjà prévu de poursuivre les équipements en jouets, fournitures scolaires et mobilier.

Cependant des travaux plus importants, pour lesquels il faudra trouver des financements, restent à y faire : dallage de la cour, préau notamment.

JDE2013_18 Danaé Ce JDE est animé par Hajiba, une éducatrice expérimentée.Des travaux de réparation de la salle et du préau ont été réalisés en 2013 grâce à un don de Marie France et Jacky Bertrand.En septembre, Hajiba a entamé une correspondance entre les enfants de sa classe et ceux de la classe de Catherine Guidot, en Alsace. Laklak, la petite cigogne, mascotte de la classe, fait régulièrement le voyage entre les 2 écoles pour apporter lettres, photos et dessins
JDE2013_19 Zaouia  Ghita travaille depuis 3 ans dans ce JDE qui a entièrement été reconstruit en 2012.Depuis c’est un endroit très agréable et bien équipé doté d’une grade cour qui répond parfaitement aux besoins des enfants qui peuvent s’y épanouir pleinement.

 

2013  – formation des éducatrices

 Au printemps 2013, dans le cadre de notre projet « Voyage – Partage – Solidarité » deux sessions de formation ont été proposées aux éducatrices du secteur de Skoura par des « voyageuses solidaires »

–          Magalie Rodriguez a réalisé avec l’ensemble des éducatrices, un projet autour de la fabrication et de l’utilisation de matériel Montessori.

–          Isabelle Bouin a animé, au JDE Alazhar, plusieurs activités autour d’un album de jeunesse : découverte de l’album, activités de lecture, coloriage…

JDE2013_20 JDE2013_21 JDE2013_22

 

En novembre 2013, Françoise Gressus et Fabienne Auclair, les 2 Azekkis responsables du projet ont assuré une mission d’observation de 2 semaines sur les deux secteurs. Ce qui a permis de faire le point sur les acquis, les besoins, ce qui a été fait dans l’année et ce qu’il reste à faire. Les besoins en formation se sont révélés très réels pour les nouvelles éducatrices, et proches de ceux rencontrés lors du démarrage du projet JDE en 2008.  Après ce travail préparatoire, 2 journées ont été consacrées pour apporter une formation la plus proche possible des demandes des éducatrices. Cette formation s’est tenue à Skoura pour des raisons pratiques. La coordinatrice de Rissani a participé à ces deux jours de formation, afin de relayer l’information auprès des éducatrices de son secteur.

–        Le coin regroupement et les coins jeux : où, pourquoi, quand, comment.

–        les rituels et le matériel nécessaire à leur déroulement : accueil, date, météo, quoi de neuf

–        la psychologie des petits enfants et les étapes de leur développement

–        l’éducatrice face aux enfants : sa mission, son rôle, son comportement, ses attitudes

–        le travail en atelier : pourquoi, quand, comment. Composition et gestion des groupes,

–        quelques idées de travail manuel et des chansons en arabe ont également été présentées.

JDE2013_23 JDE2013_24 JDE2013_6

 

2014  – perspectives

 

Un nouveau JDE : Une réunion a eu lieu à l’école de Oulad Daoud (Skoura) pour discuter avec les parents de la possibilité d’établir un partenariat entre Azekka, l’Association du douar responsable du JDE et les familles. Il semble probable que ce jardin d’enfants fasse bientôt partie de notre programme de soutien au développement du préscolaire au Maroc.Tout cela sera suivi de près par notre coordinatrice M’Barka et le président de l’Association « Enfants des palmiers », M’Bark …..

 

La poursuite des équipements : sur les deux secteurs, Azekka fournira de nouveaux jeux, du mobilier nécessaire, des fournitures scolaires….

 

Des formations ciblées : deux missions sont d’ores et déjà envisagées.

–          La première en avril 2014 ciblera les activités mathématiques et sera animée par Isabelle (notre voyageuse solidaire – devenue depuis membre d’Azekka) et 4 de ses amies (devenue elles aussi membres d’Azekka).

–          Une mission animée par Fabienne et Françoise (les responsables du projet) est prévue pour l’automne. Les thèmes retenus par les éducatrices sont entre autres : le cahier de liaison de vie et de devoirs ; les activités de lecture de graphisme et d’écriture ; l’organisation du travail en atelier (suite).

JDE2013_25 JDE2013_26 JDE2013_27
JDE2013_28 JDE2013_29 JDE2013_30
 JDE2013_31  JDE2013_32  JDE2013_33
 JDE2013_34  JDE2013_35  JDE2013_36

 

A l’année prochaine

Fabienne Auclair et Françoise Gressus , responsables du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>