Voyage et Partage 2006- 2010

Venez découvrir quelques-unes des actions réalisées.

 

Vous retrouverez également ces projets dans la rubrique « rapports d’activités »

 

2007 : les Mercotribe à Eguzon 

Mercotribe, c’est une association d’amateurs de voyage et de camions Mercedes. Ces passionnés ont décidé de ne pas parler que voyage ou mécanique lors de leur rassemblement de Pâques à Eguzon (36). Ils ont organisé une collecte de matériel et de fonds au profit d’Azekka. Les résultats ont dépassé les espérances pour ce premier essai. Les fonds collectés ont permis de financer un superbe meuble destiné à équiper la bibliothèque d’Ait Layat (Inchaden, Agadir). La commande a été passée auprès d’un menuisier du village, d’un meuble de 72 casiers de 50 cm de côté (photo), ce qui permet un rangement et un classement assez fin des différents types d’ouvrages. Azekka a co-financé ce meuble avec les Mercotribe.

◊  voir les photos sur la fiche : Lire à Aït Layat

 

 

2007 : Le Bibli’O’Bled à Skoura 

Astrid, Antoine et Guillaume, 3 étudiants de l’IESEG à Lille, voulaient faire découvrir la lecture aux enfants du Maroc qui n’y avaient pas accès. Leur projet nous tenait à cœur, puisqu’il s’inscrivait dans la logique de notre programme « Bibliothèques rurales », et faisait écho au Biblio-brousse et au Bibliobus. Les étudiants ont mené ce projet de bout en bout, et sont arrivés au Maroc le 12 avril pour un séjour d’une semaine à Sidi Flah, village de la commune de Skoura (Ouarzazate). Accueillis par l’association Al Mostaqbal (notre partenaire), ils ont pu découvrir la vie locale, faire connaissance avec les jeunes, partager les activités de l’association, et apporter leur pierre à l’édifice en faisant don de 650 livres pour la jeunesse à l’association

◊  Le compte rendu

 

 

2007 : Humafrica : des pompes solaires à Skoura

L’association HUMAFRICA, ce sont des étudiants en BTS de Maintenance au lycée St-Joseph à Vannes (56). Ils se sont mobilisés pour apporter et monter 2 pompes solaires sur les puits d’écoles primaires à Skoura. Leur voyage s’est déroulé avec succès en décembre 2007, et ils sont revenus avec de belles images de leur rencontre avec les habitants de Skoura. Nous saluons particulièrement David leur responsable qui a fait un travail remarquable.

◊  en savoir plus

 

2007 : Sana Saida: avec Bloavez Nomad

Pour 50 jeunes et leurs accompagnateurs, le projet Sana Saïda (« bonne année » en arabe) de l’association Bloavez Nomad Paris c’est :
– 1 semaine à vélo dans le Sud marocain,
– 1 semaine de retraite spirituelle,
– 1 semaine de chantier dans un village, et remise des vélos utilisés pour la rando, à des collégiens/lycéens de Skoura

2007 : Yann et Elise, de l’or au bout des doigts

Comment voyager solidaire dans un village du sud marocain, quand on est menuisier comme Yann et illustratrice comme Elise ? Yann et Elise, deux Nantais en partance pour le Bénin, nous ont contactés mi-mars, à 2 mois de leur départ. Ils ont mis au point avec nous un projet utile, réalisable le temps d’un séjour dans un village marocain : Fabriquer un meuble de bibliothèque pour l’association Le Défi à Skoura, qui dispose maintenant de plusieurs centaines de livres et décorer la salle de maternelle. Début juin, dans les copeaux et la sciure, une bibliothèque et des bancs ont pris forme, tandis qu’une fresque murale naissait sous le pinceau d’Elise …

◊  L’article et les photos

 

 

2007 : Théâtre, clowns et tai-chi avec Joëlle à Inchaden

Joëlle, éducatrice spécialisée à Toulouse, est sur le point de partir à Essaouira pour un stage de théâtre quand elle contacte Azekka. Quelques échanges plus tard, un séjour solidaire est organisé à Ait Layat avec notre partenaire sur place l’association ASDA. L’occasion pour Joëlle d’aller à la rencontre de la jeunesse d’Aït Layat pour parler théâtre et pour partager son savoir-faire. Spectacles, jeux et chants ont été au programme de ces deux journées bien remplies, pour le plus grand bonheur de tous. Joëlle souhaitait poursuivre et enrichir ce projet… … et c’est chose faite puisqu’elle repart en novembre à Inchaden avec l’association Second Souffle, pour un chantier intitulé « Théâtre clown et pratique du Taï chi

◊  L’article et les photos

2008 : Caravane de l’amitié : 28 musiciens pour une tournée solidaire

Après 1 an de préparatifs minutieux, la caravane de l’Amitié s’est mise en marche pour un voyage solidaire et musical dans le Sud marocain. Fruit d’un partenariat entre  la Jeunesse Mandoliniste d’Hagondange et Azekka, via Richard Malinowski membre du Bureau d’Azekka, ce projet baptisé dans les 3 langues du Maroc, Qualifat Assadaqua (arabe) – Akabar n’Tiddukla (berbère) – Caravane de l’Amitié, se veut fédérateur et porteur du message d’amitié entre les peuples. Il a emmené 28 musiciens d’un orchestre à plectre, dans une tournée de 6 concerts partagés avec les habitants des douars dans les régions d’Agadir-Tiznit et Ouarzazate/Skoura. Une merveilleuse occasion de se retrouver tous ensemble pour mieux se connaître et partager des projets de développement local, que la Caravane de l’amitié contribuera à financer.

◊  Photos et récit jour par jour sur le blog : http://tiddukkla.blogspot.com/

◊  Egalement sur le site de la JMH http://www.jeunessemandoliniste.com/

 

 

2008 : Réparation des seguias (canaux) dans la palmeraie

Renaud, François, Nicolas et Margot, étudiants, sont allés quelques jours à Skoura où ils ont aidé l’association Al Ikhlasse à Skoura à déblayer les seguias (canaux d’irrigation). Ils ont financé du matériel, acheté sur place pour ce chantier : levier, gants, pelles… et fait un don total de 500 euros pour les projets de deux associations locales, en partenariat avec Azekka.

Extrait de leur témoignage au retour :

« … Le travail dans la palmeraie consiste à retirer la terre qui s’est accumulée dans les canaux suite a la saison pluvieuse, afin que les canaux soient « propres » et que l’irrigation soit optimale. Le travail est très physique mas l’ambiance est très joyeuse avec des pauses thé + déjeuner. Les habitants doivent effectuer ce travail une fois par an, ce qui est énorme. (10 jours environs pour dégager tous les canaux)… »

 

2008 : Lycée Alfred Nobel : un nouveau chantier

Les élèves du Lycée A. Nobel à Clichy-sous-Bois (93), qui avaient déjà rénové avec nous l’installation électrique de l’école de Tabounte en 2005, sont partis rénover l’électricité de l’école de Skoura en mai 2008. Emmenées par Isabelle la responsable du projet, 35 personnes étaient du voyage, qui a duré 1 semaine. Le chantier a été réalisé en partenariat avec notre partenaire local l’association Al Ikhlasse, à laquelle le lycée a laissé du matériel électrique pour de futures réparations.

 

2008 : Zigo Tour : un voyage solidaire réussi

Avec l’aide d’Azekka, l’équipe de Zigo Tours a organisé en juillet et août 2008, deux séjours solidaires à Skoura, pendant lesquels leur groupe de jeunes voyageurs a pu mêler séance de cinéma pour les enfants, activités sportives et artistiques avec les enfants du village, et découverte du cœur de la palmeraie. Les jeunes participants ont beaucoup apprécié le contact avec les jeunes de Skoura. Ils ont partagé avec eux de multiples activités : jeux, maquillage, dessin, projections de vidéos. En juillet le 1er groupe a aidé Al Ikhlasse à reformer une route au centre du douar. En août, le second groupe a peint l’abri du nouveau puits et financé les travaux ainsi qu’une citerne et des tuyaux pour la seguia (canal d’eau) d’eau potable destinée à des familles n’ayant pas d’eau chez eux.

 2008 : 5 étudiant à Rasmouka

5 étudiants en école d’ingénieur ont monté un projet de communication et de développement entre la France et le Maroc. Azekka les a aidés à le mettre en œuvre. Ils sont arrivés en juin sur place, à Rasmouka, où ils ont travaillé avec l’association Toufawt. Au final les étudiants ont pu
réaliser des animations pédagogiques dans des classes françaises et marocaines : sensibilisation aux conditions d’enseignement dans le monde, création de dessins et de lettres, organiser des activités artistiques sur le thème de l’ouverture aux différentes cultures du monde.

◊ http:

2009 : Cyrille et Judith, baroudeurs au grand coeur

Lorsqu’ils nous ont contactés, Judith et Cyrille pensaient passer quelques semaines au Maroc avant de rejoindre la Mauritanie…  Finalement, ils ont renoncé à quitter le Maroc et pendant trois mois, ils ont apporté leurs savoirs et leur générosité à deux de nos partenaires. La première partie de leur séjour s’est déroulée auprès de l’association Tafedna à Agouzmir – région d’Essaouira. Ils ont ensuite repris la route en direction du grand Sud marocain pour rejoindre Skoura (région de Ouarzazate) où les attendaient toute l’équipe de l’association Al Ihklasse.

◊ Le récit de Cyrille et Judith

2009 : le chantier solidaire du lycée agricole de Rivesaltes 

Depuis plusieurs années nous échangeons nos expériences avec le lycée agricole Claude Simon, à Rivesaltes, qui s’engage régulièrement dans des actions de coopérations internationales, notamment au Maroc avec les associations de la palmeraie de Skoura (à Sidi Flah en particulier). Cette année ils nous ont sollicités pour organiser un voyage avec leurs classes de terminales. C’est une véritable expérience de vie rurale marocaine qui leur a été proposée. Des conditions de vie forcément différentes et quelquefois exigeantes auxquelles les lycéens ont su répondre par un comportement exemplaire et respectueux de l’avis même de leurs hôtes. Le point culminant de ce voyage aura été le chantier solidaire : achat de la peinture et décoration du local de l’association par les lycéens puis la rencontre nocturne pleines de chants, de poésie avec les enfants du douar.

◊ En savoir plus

2010 : Trégastel – Skoura : si on chantait, si on dessinait

Gérard et Chantal nous ont contactés en septembre 2009 pour nous proposer leur projet. Depuis, ils ont rejoint la grande famille des Azekkis et leur projet a pris corps. Ils ont quitté Trégastel le 17 janvier 2010 pour s’installer dans une famille de Skouris. Pendant près de 6 semaines ils ont rencontré les élèves de l’école de Skoura ainsi que les petits de plusieurs jardins d’enfants de la palmeraie. Avec le concours des enseignants et des éducatrices, ils leur ont appris quelques chansons et comptines issus du patrimoine traditionnel français. Ils ont fait réaliser de belles fresques colorées pour illustrer ces chansons.

◊ Retrouver le projet de nos grands-parents voyageurs


2010 : les lycéens de Bolbec (76) : maintenance du parc de VTT

Du 18 mars au 25 mars 2010, 17 lycéens de terminale bac pro MEI du lycée Pierre de Coubertin de Bolbec ont séjourné Skoura, accompagnés de cinq de leurs professeurs, dans le cadre d’une action de solidarité.
Avec un financement obtenu en France par le groupe des lycéens ; avec l’assistance d’Azekka et des associations locales, plus de 275 VTT ont été remis en état ou dotés des pièces de rechange indispensables pour que leur utilisation par les élèves pour se rendre au collège puisse se poursuivre dans de bonnes conditions. Le Lycée de Bolbec a également fait don de 23 VTT neufs aux élèves de Skoura qui pourront grâce à cela et eux aussi continuer leurs études. Le travail remarquable et exemplaire de toute l’équipe du Lycée de Bolbec a été mené durant ces journées avec beaucoup de détermination, de sérieux, d’efficacité et de cohésion. Qu’ils en soient tous infiniment remerciés !

◊ Découvrez l’album photo complet ici

2011 : Une oasis à Skoura : avec l’association « Sous la lune »

L’association « sous la lune », souhaitait réaliser un projet touristique inédit à Skoura : Permettre à des grands-parents de découvrir un pays, une région avec leurs petits-enfants tout en réalisant, sur place une action solidaire…C’est  avec notre soutien et notre expertise que le projet « une oasis à Skoura » a pouvoir le jour et se concrétiser au printemps 2011. Une coordination qui a duré plus d’une année et qui a été couronnée par un beau succès. Un groupe de 14 grands-parents accompagnant chacun l’un de leurs petits-enfants (de 8 à 12 ans) a donc séjourné du 17 au 24 avril 2011 à Skoura. L’objectif de ce voyage était non seulement de permettre de nombreuses rencontres et des échanges interculturels au travers de diverses activités mais aussi l’acquisition, le don et la plantation palmiers-dattiers incluant le système d’irrigation.

◊ En savoir plus.

 

Retourner….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>