Février 2013 Famille Burnet Merlin

  La famille Burnet Merlin …

… messagère d’une bonne nouvelle

Depuis plusieurs années déjà, le Secours populaire de Thônes (Savoie) apporte son soutien à Azekka pour la réalisation de projets solidaires. Cette année encore, cette antenne est au rendez-vous. C’est cette bonne nouvelle que la famille Burnet Merlin est venue annoncer à nos partenaires lors de son séjour au Maroc.

Sur place, Yves, Karine et leurs enfants Rémi et Emma ont pu rencontrer les membres de l’association Al Ikhlasse, visiter les locaux et prendre connaissance des activités qui y sont proposées. Après quoi, le projet est choisi, en concertation avec nos partenaires : il s’agira d’équiper la salle « multimédia » du local Dar Alazhar (association Al Ikhlasse – douar de Oulad Bouyahia) de tables neuves. Ainsi, les écoliers pourront venir y faire leurs devoirs et travailler sur les ordinateurs dans de meilleures conditions. Nous vous donnerons bien sur des nouvelles de ce projet quand il sera réalisé.

 De retour en France, Romain nous a envoyé un récit de ces deux journées particulières (extraits)

« Après un long trajet de Marrakech à Skoura à travers des paysages magnifiques, nous avons rendez-vous avec M’Barka à la mosquée. Elle nous accompagne chez Mostapha. Nous découvrons la maison et la chambre où nous dormirons avec ma famille. Nous sommes invités à prendre le « goûter » : galettes, de beurre, de confiture d’abricots, d’huile d’olives, de biscuits, de cacahuète et bien sûr le thé à la menthe… Le soir, nous mangeons un tajine, à la marocaine, avec les doigts. Avant et après le repas on se lave les mains. Après le repas, nous nous enfilons sous nos trois couvertures car il n’y a pas de chauffage dans la maison de Mostapha, comme dans de nombreuses maisons marocaines. Nous passons une très bonne nuit au calme.

 

Le lendemain matin, la toilette est sommaire car pour se laver, nous n’avons qu’une bouilloire d’eau chaude. Nous prenons le petit déjeuner. Puis vers 9h30 Mostapha nous emmène faire un tour dans la palmeraie avec son âne. Nous montons tous dans la charrette. La palmeraie est très grande : on voit essentiellement des palmiers et des oliviers.  Nous passons devant plusieurs kasbah que nous n’avons pas pu visiter car il était trop tard.

 

M’Barka nous rejoint après le repas. Nous visitons d’abord

le local de l’association : composé d’un jardin d’enfant, d’un local de soutien scolaire, d’une salle où se réunissent les femmes pour faire de la couture et d’une cuisine où elles font des gâteaux. Ensuite nous visitons l’école de M’Bark, les classes ressemblent un peu aux nôtres. Dans certaines classes, les filles sont bien séparées des garçons. Les élèves ont 2 instituteurs, un qui enseigne les maths et le français et le deuxième la géographie, l’histoire, la science, l’Arabe et l’EPS. Les élèves ont 4h30 de cours par jour et ils travaillent 6 jours par semaine, soit le matin, soit l’après-midi.

 

Ensuite M’Barka nous emmène à la rivière : l’oued de Dadès. Il y a beaucoup d’eau, on pourrait presque se baigner. Au retour on passe voir les potiers et le centre équestre où Emma a droit à un cours particulier d’équitation. Vers 18h00 nous allons chez M’Bark pour prendre le goûter traditionnel. Vers 19h00 nous rentrons chez Mostapha et le dîner est servi vers 21h30. Le lendemain matin, après le petit déjeuner nous faisons nos adieux à la famille, nous prenons des photos et échangeons nos adresses. Puis nous poursuivons notre périple au Maroc.

Nous garderons de très bons souvenirs de ces moments passés à Skoura »

 Bravo à Rémi pour ce reportage

Merci au Secours populaire de Thônes pour sa confiance et sa générosité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>